LA SIGNIFICATION DU TAROT 6

L’HISTOIRE PRÉCOCE

Les premières cartes datent de l’an 1392 et 17 en sont restées. On croit qu’elles ont été peintes par Jacquemin Gringomeur pour le roi de la France, Charles VI, mais il est possible qu’elles ne soient pas tellement anciennes et qu’il s’agisse en réalité du "tarot vénitien", du milieu du XVe siècle. Les plus anciennes cartes qui ont survécu intégralement ont été celles peintes par un artiste italien, appelé Bonifacio Bembo, en 1422. Ce Tarot est connu aussi sous le nom de Visconti, selon le nom de celui qui les a commandées, le duc de Milan.

Le tarot moderne standard contient 78 cartes divisées en 2 sections: 22 cartes pour l’Arcane Majeure (les archétypes du Tarot, comme l’Amoureux, la Mort, le Jugement) et 56 cartes dans l’Arcane mineure (les 4 couleurs pour 14 cartes assemblées en cartes numérotées de 1 à 10 et aussi les 4 « figures »). Cette structure est une dérivation du Tarot vénitien ou piémontais mais les anciens tarots ont connu des formes diverses et un numéro varié de cartes.

Les exemples de cartes de l’ancien Tarot contiennent:

- le tarot vénitien (connu comme le Tarot Lombard) qui a la même structure que le tarot moderne;

- le tarot de Mantegna, qui consiste en 5 séries de 10 cartes chacune;

- le tarot de Bologne, qui est différent de la structure standard, parce qu’il n’a pas de figures en arcane mineure (donc en total 62 cartes) et l’on croit, de manière erronée probablement, qu’il a été inventé par François Fibbia, prince de Pisa;

- Le Minchiate de Florence, un paquet de 98 cartes qui inclut 78 cartes standard complétées avec 20 cartes majeures, représentant les 12 signes du zodiaque, 4 éléments naturels: le feu, l’eau, l’air et la terre, et 4 vertus cardinales: l’espoir, la prudence, la croyance et la charité; pourtant elles sont souvent considérées être la sagesse/la prudence, l’équilibre, le courage/la force et la justice.

Même si actuellement la présence du Tarot même avant le XIVe siècle est évidente, beaucoup d’idées qui sont symbolisées par ces cartes sont plus anciennes.

Pendant que des cartes comme le Magicien, le Prêtre, le Diable et le Dernier Jugement font partie du contexte de l’Europe Médiévale, d’autres comme la Prêtresse et la Lune appartiennent surtout à la période préchrétienne.

D’abord le Tarot a été utilisé surtout comme un jeu et nos contemporains qui jouent aux cartes devraient savoir d’où provient le jeu de cartes. Dans l’Italie moderne, il y a aussi un jeu appelle « tarocchi » qui se joue avec l’arcane mineure. Les opinions des historiques sont différentes, soutenant ou le fait que le jeu de cartes a évolué du Tarot, ou vice-versa.

Tout au long du temps, les cartes de Tarot ont été utilisées pour deviner l’avenir, ce qui représente la principale application actuellement. Au XVe siècle la dispersion du Tarot a été limitée, parce qu’elles étaient dessinées ou peintes manuellement, mais quand les nouvelles techniques d’imprimerie ont été mises en pratique, le Tarot est devenu plus accessible. Jusqu’au XVIe siècle, on a beaucoup utilisé une variante de cartes de Tarot appelée le Tarot de Marseille.

This entry was posted in Histoire du Tarot, Tarot Divinatoire. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>